Quelle norme de sécurité pour un garde-corps balcon en verre ?

Généralement constitué d’une structure métallique et d’un verre, le garde-corps pour balcon garantit la sécurité des personnes. Il prévient les risques de chute et sauve ainsi des vies. Pour qu’il assure pleinement ses fonctions, la balustrade en verre doit respecter certaines normes sécuritaires. Quelles sont les réglementations à prendre en compte pour avoir une meilleure rambarde en verre pour balcon ? 

La norme spécifique aux garde-corps en verre 

Sur le territoire français, il existe une norme qui régit la fabrication des garde-corps qu’ils soient posés à l’intérieur ou à l’extérieur. Elle est connue sous le nom de NF P01-012. Le contenu de cette disposition apporte la lumière sur les caractéristiques des barres de protection afin qu’elles assurent effectivement la sécurité des utilisateurs. 

Avez-vous vu cela : Quel est le tissu idéal pour un torchon de cuisine ?

Il donne aussi des précisions sur les dimensions des garde-corps en verre selon le type d’utilisation. À titre d’exemple, la hauteur minimale d’une telle balustrade est de 1 m. Les espacements doivent respecter la réglementation en vigueur. Un écart situé entre le sol et la partie inférieure du verre doit être de 10 cm au plus. 

Si les fabricants désirent créer un espace entre les supports et le verre, cela ne doit pas dépasser 4 cm. Les différentes charges maximales que peuvent supporter ces supports et quelques méthodes de calcul se trouvent aussi dans cette disposition. 

En parallèle : Les avantages et l'utilisation des plantes artificielles dans votre espace intérieur

Les exigences relatives à la qualité du verre 

Pour réaliser les garde-corps pour balcon, les fabricants se tournent vers différentes formes de verre. La première variante est le verre trempé. C’est un matériau monolithique ; il est composé d’une seule couche. Plus résistante qu’un modèle traditionnel, cette matière peut faire face des chocs. Elle n’est toutefois pas très solide, car avec certains contacts, elle peut se briser. 

Les fabricants s’en servent donc pour réaliser exclusivement des balustrades adaptées aux surfaces inférieures. Pour avoir des garde-corps plus robustes, ils se tournent vers le verre feuilleté. C’est une matière qui se compose de deux couches entourant un film PVB. 

Ce dernier accorde au verre toute sa résistance et l’empêche de se briser en mille morceaux. Une autre variante plus solide intervient aussi dans la fabrication. Il s’agit du verre feuilleté trempé. Avec ses grandes épaisseurs, ce matériau est idéal pour les balustrades situées en hauteur. 

Les dispositions qui concernent la responsabilité du propriétaire 

La responsabilité du propriétaire est déterminante dans la sécurité qu’offrent les garde-corps en verre pour balcon. Il est donc important que l’utilisateur prenne les dispositions suivantes : 

  • s’assurer que l’espace convient pour un garde-corps en verre ; 
  • avoir la certitude que les supports utilisés sont bien solides ; 
  • confirmer que la hauteur et les angles de la barre d’appui sont conformes aux normes en vigueur ; 
  • vérifier que le type de verre utilisé garantit un maximum de sécurité aux occupants de la maison, les enfants y compris ; 

Afin que la barre de protection soit fonctionnelle, le propriétaire a l’obligation de veiller aussi à son entretien de façon périodique. Un recours vers les professionnels peut être d’une grande utilité. 

CATEGORIES:

Actu